fbpx

    Semaine meurtrière pour les sapeurs-pompiers

    Deux sapeurs-pompiers décédés et un disparu

    Cette semaine, riche en interventions majeures, aura à nouveau démontré la capacité de projection et d’adaptation des sapeurs-pompiers français sur n’importe quel terrain d’opération. Malheureusement, elle est aussi marquée par le décès de deux de nos camarades et un troisième est toujours porté disparu.

    Un mort et un disparu lors de la tempête

    Alors qu’il intervenait près de Saint-Martin-Vésubie pour secourir les habitants impactés par la tempête Alex, le capitaine Bruno Kohlhuber a perdu tragiquement la vie en étant emporté par les eaux. 

    Le capitaine Bruno Kohlhuber, sapeur-pompier professionnel à l’État-major du Service départemental d’incendie et de secours des Alpes-Maritimes (06), était âgé de 49 ans et père de trois fils majeurs. Il était entré comme sapeur-pompier professionnel en 1993 après un engagement en tant que sapeur-pompier volontaire deux ans auparavant au sein des pompiers de Nice. Il était également chef du service de la GPEEC et chef de colonne Pays Niçois.

    Les recherches pour retrouver le corps du sapeur Loïc Millo sont toujours en cours.

    Un mort suite à un accident de la circulation

    Le lundi 5 octobre 2020, en route vers le CIS, le caporal Guillaume Beauvais a subi un grave accident de voiture. Après avoir été héliporté au CHU de Limoges, il est décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 6 au 7 octobre. 

    Le caporal Guillaume Beauvais était âgé de 35 ans et père de deux enfants. Il servait au centre d’incendie et de secours Le Lonzac, en Corrèze, SDIS 19

    Les membres de Rescue 18 se joignent à la communauté des sapeurs-pompiers de France et adressent leurs condoléances ainsi que toutes leurs pensées aux familles, aux amis, aux collègues et aux SDIS de nos camarades.

    Sources: FNSPF

    Cet article vous a plu ? Partagez le.

    Articles qui pourraient vous intéresser .