Logiciel de suivi santé des personnels : le SDIS 03 innove

    Depuis le 27 mars 2020, le SDIS 03 dispose d’un nouvel outil innovant. Développé avec l’entreprise parisienne Anamnèse, un logiciel permet de suivre quotidiennement l’état de santé des personnels.

    Quel est l'objectif d'un tel dispositif ?

    Ils sont 1900 SPP, SPV et PATS au sein du SDIS de l’Allier. Malgré la situation sanitaire actuelle, ils doivent être disponibles 7j/7 et 24h/24 pour répondre aux sollicitations de la population.

    La santé des personnels est donc prioritaire afin de préserver leur capacité opérationnelle. En effet, la contamination d’un seul pompier peut mettre hors service un centre de secours.

    Logo SDIS 03

    Comment fonctionne ce logiciel de suivi santé ?

    Le principe du logiciel est simple. Chaque matin, les personnels reçoivent par mail un questionnaire. En cette période d’épidémie virale du Covid-19, les agents renseignent des items permettant de déterminer s’ils présentent des signes de contagion.

    Les données sont ensuite analysées par une intelligence artificielle. Un code couleur permet de repérer les personnels nécessitant une consultation.
    Si tout va bien, ils apparaissent en vert ; s’il y a un problème, en rouge.

    Découvrez la présentation d’Anamnèse grâce à la vidéo ci-contre !

    Une collaboration avec le service médical qui porte ses fruits

    Lorsqu’il y a une suspicion de contamination, une consultation est organisée avec le service médical du SDIS. Les 12 infirmiers et 6 médecins vérifient alorsles items qui ont alerté.

    Si le risque est confirmé, l’agent concerné est redirigé vers son médecin traitant, voire le SAMU en cas de gravité. Des mesures de quatorzaine ou de quarantaine sont alors prises. Il y en a déjà eu une quarantaine.

    Depuis le début du confinement, seuls deux personnels du SDIS 03 ont été diagnostiqués comme contaminés par le COVID-19.

    Un dispositif basé sur la responsabilité des personnels

    La qualité du service proposé par le logiciel de suivi santé dépend des réponses des personnels. Cédric Havard, infirmier du SDIS 03, a confié à La Montagne que “globalement, tout le monde joue vraiment le jeu”.

    En effet, il n’y a aucune obligation de répondre. Mais les pompiers ont pris conscience qu’il y a derrière ce dispositif plus qu’une question de continuité du service. L’objectif est avant tout de préserver leur santé, et ainsi celle de leurs proches. Sur 1900, ils sont ainsi en moyenne 1500 à répondre quotidiennement.

    Le SDIS 03 avant-gardiste ?

    Dans la crise du coronavirus, le SDIS 03 se montre très réactif. La collaboration avec Anamnèse, première en France, a fait parler d’elle. Les SDIS 77, 78 et 2B, comme d’autres, ne devraient pas tarder à adopter un tel logiciel de suivi santé.

    Depuis mi-mars, le SDIS 03 met à disposition de ses agents plusieurs supports d’information sur le COVID-19 via une plateforme dédiée.

    L’UDSP03 a également proposé plusieurs origamis pompiers à réaliser pour les enfants. Ils sont disponibles en cliquant sur ce lien.

    Logo UDSP 03

    Cet article vous a plu ? Partagez le.

    Articles qui pourraient vous intéresser .