fbpx

    AUM BIOSYNC remporte le concours « 10000 Startups pour changer le monde »

    AUM BIOSYNC remporte le concours « 10 000 Startups pour changer le monde » et donne son prix d’une valeur de 50 000€ aux orphelins de sapeurs-pompiers.

    Après avoir remporté la sélection de la région EST, et pour sa première participation, AUM BIOSYNC remporte la 1ère place de l’édition 2020 du concours « 10 000 startups pour changer le monde » organisé par La Tribune et BNP Paribas dans la catégorie DATA & IA. AUM BIOSYNC succède ainsi à Doctolib, Devialet, DataIku, ManoMano, Blade, Argolight et à Golem.ai au palmarès du concours.

    Qu'est-ce qu'AUM BIOSYNC ?

    AUM signifie « Algorithmes Utiles et Maitrisés », BIOSYNC signifie « synchronisation biologique ». AUM BIOSYNC facilite la vie des personnes engagées 24h/7j, de ceux qui les managent et de ceux qui les soutiennent, grâce à des applications mobiles, des algorithmes robustes et fiables, et une expertise scientifique de niveau international en matière de rythmes biologiques et de traitement des données. 

    « En Bourgogne on ne boit pas les étiquettes, mais le contenu de la bouteille. Si notre nom est imprononçable, notre projet est chargé de sens, notre équipe soudée autour de valeurs fortes, et les technologies que nous mettons en œuvre sont souveraines et ont un véritable impact métier et sociétal. L’équipe assume donc aujourd’hui avec sérénité ce nom biscornu qui nous colle aux pattes comme le miel à la tartine » explique avec bonne humeur Marc Riedel, son CEO.

    Marc Riedel - CEO AUM BIOSYNC Tweet

    L’équipe est installée à Mâcon (71) non loin du campus de Cluny d’Arts et Métiers Paristech où enseignent plusieurs de ses membres. Elle réunit des scientifiques et médecins également sapeurs-pompiers volontaires, gendarmes réservistes, engagés quotidiennement dans la réponse opérationnelle et sanitaire du territoire.

    Cette double identité leur fait faire le constat de l’épuisement des personnes qui ont fait le choix de veiller sur vous, et les inspire pour proposer de nouvelles solutions. L’équipe s’appuie sur une expertise en intelligence artificielle, en sciences des systèmes complexes, ainsi qu’en chronobiologie, discipline scientifique étudiant les rythmes biologiques, et ayant fait l’objet du prix Nobel 2017 de médecine et de physiologie.

    Que proposent-ils ?

    Leur logiciel « OPTEAM by AUM » destiné aux services de secours et d’aide médicale urgente facilite l’analyse et la couverture des risques sur tout un territoire. Il permet de simuler l’impact d’un changement dans le dispositif opérationnel (personnel, matériel, véhicules, centres de secours…) en seulement quelques clics et avec une vitesse de traitement allant jusqu’à 15 0000 interventions par seconde (le nombre total d’interventions faites par les sapeurs-pompiers en une journée en France avoisine les 13 000 interventions). L’ensemble des unités opérationnelles des services de secours étant interdépendantes et soumises chacune à de multiples aléas environnementaux, l’exercice nécessite habituellement beaucoup de temps, un haut niveau d’expertise et comporte un risque d’erreur non négligeable (dimensionnement des effectifs, achats de matériel, délais d’intervention, coûts…).

    L’intelligence artificielle souveraine et explicable d’« OPTEAM by AUM » permet de rendre accessible et lisible instantanément toute la complexité de l’exercice. Les services de secours peuvent en conséquence dimensionner, répartir et manager beaucoup plus facilement leurs ressources de manière fiable, objective et tenable. OPTEAM permet de quantifier et d’évaluer les performances, les vulnérabilités et les capacités de résilience d’un service de secours, d’anticiper et préparer les scénarios de crise avec des plans de continuité de l’activité et d’analyser l’impact des interventions de longue durée, des régimes de garde et de la charge de travail réelle sur la fatigue des intervenants. Les services de secours peuvent également l’utiliser comme un outil pédagogique leur permettant de former les managers d’unités opérationnelles à une vision départementale et interservices.

    Leurs technologies sont mises en production avec succès depuis février 2019 et ont été mobilisées durant la crise du COVID 19. Demain elles pourront servir à toutes les organisations exposées à des horaires atypiques (santé, transport, logistique, grande distribution, industrie à feu continu…). Grâce à ses outils AUM BIOSYNC ambitionne de promouvoir une nouvelle manière de concevoir le temps de travail et de vie.

    Promesse tenue !

    Lors des phases de qualification du concours, l’équipe AUM BIOSYNC avait annoncé qu’en cas de victoire, elle donnerait ses 50 000€ de récompenses d’emplacements publicitaires dans La Tribune à l’Œuvre des Pupilles Orphelins des sapeurs-pompiers.

    Lors de la remise des prix aux lauréats, AUM BYOSINC a communiqué afin de faire savoir que la promesse sera tenue ! Ils remettront donc bientôt le prix aux représentants de l’association.

    Bravo à toute l’équipe et Respect…

    Cet article vous a plu ? Partagez le.

    Articles qui pourraient vous intéresser .