Chef tu es, et tu demeureras (3) : La confiance.

Pourquoi apprécie t’on un chef aujourd’hui ? J’entends déjà la masse ondulante des managers 2.0 crier au loup en me désignant comme rétrograde et traditionaliste, disant volontiers à qui veut l’entendre que la figure du chef n’existe plus, qu’il est l’heure de la transversalité bienveillante et sirupeuse de bons sentiments. Mais qu’importe, le chef ne […]

Chef tu es et tu demeureras (2) : L’école du chef.

Dans le dernier article, nous évoquions ensemble ce que sont les qualités intemporelles du chef. Aussi, était abordé en partie, le courage intellectuel nécessaire au chef pour faire face aux événements et aux migrations de la société. Aujourd’hui, abordons cet article L’ECOLE DU CHEF, qui se voudra une réflexion sur la formation du chef, à […]

« Chef tu es, et tu demeureras »

Nous le remarquons tous, la société dans une communication terrible, abondante et soucieuse du bon sentiment, s’autocensure. Il est de plus en plus dérangeant d’ériger des constats, de poser des mots sur les problèmes auxquels nous faisons face. En effet, l’ambiance générale pousse à balayer la poussière sous le tapis, et au travers d’un beau […]